Grease 1 et 2 © Olivier Devignaud 2014

Grease © 2014 Olivier Devignaud

Brillantine car c’est un peu huileux, collant, avec de petits reflets d’arc-en-ciel. Le papier épais et noble, aux petites marques de vieillissement, absorbe le vernis épais. Comme un lourd fardeau qu’il ne peut contenir à lui seul. Mais tout ceci n’est qu’une blague de potache, un souvenir égaré, un morceau de journal qui va s’envoler ou disparaître dans une flaque d’eau irisée…