Olga © Olivier Devignaud 2010

Olga © Olivier Devignaud

Olga n’a jamais « been married ». C’est une orchidée, une fleur exotique au parfum slave, un nuage d’amour, une vapeur de bains-douches. Olga me fait penser à cette scène de tuerie dans le fabuleux film de David Cronenberg, « Les Promesses de l’Ombre » (2007). Olga est là. Je crois bien que cette vision « Olgasmique » a généré chez moi une envie irrépressible de tatouer son nom. Côté cœur.

Olga 02 – Format 50×66 cm
Techniques mixtes sur Velin d’Arches – Avril 2010